À propos de l'auteur

Pierre Drouilly (1946-2014) a été professeur du département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal: il y a enseigné de 1971 à 2011 les méthodes quantitatives et statistiques de recherche, ainsi que la sociologie politique. Auteur de plusieurs ouvrages de référence en sociologie électorale et spécialiste de l’étude de l’opinion publique québécoise, il est bien connu par ses nombreuses interventions publiques dans les médias à l’occasion des consultations électorales.

PUBLICATIONS

A) Livres

  • Le paradoxe canadien. Le Québec et les élections fédérales, Montréal, Parti Pris, 1979, 238 pages.
  • Les illusions du pouvoir. Les erreurs stratégiques du gouvernement Lévesque (en collaboration avec Robert Barberis), Montréal, Éditions Sélect, 1981, 238 pages.
  • Statistiques électorales fédérales du Québec 1867-1985, 2e. édition, Montréal, VLB Éditeur, 1986, 696 pages.
  • Candidates, députées et ministres: les femmes et les élections (en collaboration avec Jocelyne Dorion), Québec, Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, 1988, 136 pages.
  • Atlas des élections au Québec 1867-1985, Québec, Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, 1989, 560 pages.
  • Atlas des élections fédérales au Québec 1867-1988, Montréal, VLB Éditeur, 1989, 550 pages.
  • Statistiques électorales du Québec 1867-1989, 3e. édition, Québec, Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, 1990, 692 pages.
  • Répertoire du personnel politique féminin du Québec 1921-1989, Québec, Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, 1990, 62 pages.
  • Les élections au Québec. Bibliographie, Québec, Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, 1990, 62 pages.
  • Statistiques électorales du Québec par municipalités et secteurs de recensement 1970-1989, 2e. édition, Québec, Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, 1991, 2 volumes, 1422 pages.
  • Profil socio-politique des Amérindiens du Québec, Québec, Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, 1991, 348 pages.
  • L’espace social de Montréal 1951-1991, Montréal, Éditions du Septentrion, 1996, 352 pages. (aperçu)
  • Indépendance et démocratie. Élections, référendums et sondages au Québec 1992-1997, Montréal, L’Harmattan, 1997, 356 pages. (aperçu)
  • Répertoire du personnel politique québécois 1867-1997, 4e. édition, Québec, Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, 1997, 2 volumes, 764 pages.

B) Articles de revue, chapitres de livres

  • (avec Dorval Brunelle) «Analyse de la structure socio-professionnelle de la main-d’œuvre québécoise 1971-1981», Interventions économiques, n° 14-15, 1985, p. 233-260.
  • «Une analyse des résultats de l’élection du 2 décembre 1985», La documentation française, Problèmes politiques et sociaux, Dossiers de l’actualité mondiale, n° 566, 1987, pages 16-18.
  • (avec Dorval Brunelle) «Une évaluation critique de la classification socio-économique des professions», Interventions économiques, n° 19, 1988, p. 185-202.
  • «L’élection fédérale du 21 novembre 1988: une analyse des résultats», p. 111-126 dans Denis Monière (dir.), L’année politique au Québec 1988-1989, Montréal, Québec/Amérique, 1989.
  • «L’élection du 25 septembre 1989: une analyse des résultats», p. 103-122 dans Denis Monière (dir.), L’année politique au Québec 1989-1990, Montréal, Québec/Amérique, 1990.
  • «Une analyse des résultats de 1985», p. 105-110 dans Roch Denis (dir.), Québec: dix ans de crise constitutionnelle, Montréal, VLB Éditeur, 1990.
  • «L’élection du 25 septembre 1989», p. 260-267 dans Roch Denis (dir.), Québec: dix ans de crise constitutionnelle, Montréal, VLB Éditeur, 1990.
  • «L’élection municipale de 1990 à Montréal», p. 139-151 dans Denis Monière (dir.), L’année politique au Québec 1991, Montréal, Québec/Amérique, 1992.
  • «Le référendum du 26 octobre 1992: une analyse des résultats», p. 109-138 dans Denis Monière (dir.), L’année politique au Québec 1992, Montréal, Département de Science Politique, Université de Montréal, 1993.
  • «Réflexions sur le référendum de 1992», Cahiers de recherche sociologique, n° 20, 1993, p. 221-225.
  • «L’élection fédérale du 25 octobre 1993 au Québec: une analyse des résultats», p. 63-81 dans Denis Monière (dir.), L’année politique au Québec 1993, Montréal, Fides, 1994.
  • «Les sondages ont-ils été fiables durant la dernière campagne électorale?», Bulletin d’histoire politique, vol. 3, n° 2, hiver 1995, p. 143-149.
  • «Les élections du 12 septembre 1994 : malgré tout, une belle victoire», p. 127-163 dans Denis Monière et Roch Côté (dir.), Québec 1996, toute l’année politique, économique, sociale et culturelle, Montréal, Fides, 1995.
  • «L’intellectuel dans la société ouverte» (avec Pierre Noreau, Pierre-Alain Cotnoir et Jean-Herman Guay), Bulletin d’histoire politique, vol 4, n° 2, hiver 1995, p. 93-99.
  • «Réflexions sur le référendum de 1995», Bulletin d’histoire politique, vol. 4, n° 3, printemps 1996, p. 5-10.
  • Perspectives référendaires. Le problème des répondants discrets dans les sondages et l’anticipation du vote final. Analyse des sondages publics effectués durant les dix consultations électorales tenues au Québec entre 1970 et 1994, Département de sociologie, Université du Québec à Montréal, août 1995, 85 pages.
  • «Le référendum du 30 octobre 1995: une analyse des résultats», pages 119-143 dans Robert Boily (dir.), L’année politique au Québec 1995-1996, Montréal, Fides, 1997.
  • «La polarisation linguistique du vote: une constante de l’histoire électorale du Québec», Bulletin d’histoire politique, vol 5, n° 2, hiver 1997, pages 20-41.
  • «L’élection fédérale du 2 juin 1997 au Québec: une analyse des résultats», pages 137-159 dans Robert Boily (dir.), L’année politique au Québec 1996-1997, Montréal, Fides, 1998.
  • «Les tendances du vote 1985-1995», pages 177-201 dans Robert Boily (dir.), L’année politique au Québec 1997-1998, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1999.
  • «La Parti québécois à bout de souffle» (avec Dorval Brunelle), Le Monde Diplomatique, novembre 2002.
  • «Qui a voté quoi, où et pourquoi?», p. 598-618 dans Michel Venne (dir.), L’Annuaire du Québec 2004, Montréal, Fides, 2003. (aperçu)
  • «La “victoire tranquille” du Bloc québécois. L’élection fédérale du 28 juin 2004 au Québec», p. 654-665 dans Michel Venne (dir.), L’Annuaire du Québec 2005, Montréal, Fides, 2004.
  • (avec Alain-G. Gagnon) «Amères défusions. Une forme contestable de démocratie», p. 524-532 dans Michel Venne (dir.), L’Annuaire du Québec 2005, Montréal, Fides, 2004.
  • «Les élections du 23 janvier 2006. Au Québec, le Bloc reste solide, les gains conservateurs sont fragiles et les libéraux sont au fond du baril», p. 360-370 dans Michel Venne et Antoine Robitaille (dir.), L’Annuaire du Québec 2007, Montréal, Fides, 2006.
  • «L’élection du 26 mars 2007 au Québec. Une élection de réalignement?», p. 245-252 dans Michel Venne et Miriam Fahmy (dir.), L’Annuaire du Québec 2008, Montréal, Fides, 2007.
  • «Fin de la décennie post-référendaire?», p. 24-39 dans Miriam Fahmy (dir.), L’État du Québec 2010, Montréal, Fides, 2010.
  • «Curieuse élection», p. 406-412 dans Miriam Fahmy (dir.), L’État du Québec 2010, Montréal, Fides, 2010.
  • «L’élection fédérale de 2011 au Québec. Un “OVNI” .électoral», p. 110-118 dans Miriam Fahmy (dir.), L’État du Québec 2012, Montréal, Fides, 2012.
  • «La structure des appuis aux partis politiques québécois, 1998-2008», p. 131-168 dans Réjean Pelletier (dir.), Les partis politiques québécois dans la tourmente. Mieux comprendre et évaluer leur rôle, Québec, Presses de l’Université Laval, 2012.


© Fondation Lionel-Groulx, 2014-2016. Tous droits réservés.
Crédits du site